Ahhhhhhh la mi-avril. Ce merveilleux temps de l’année ou on cherche la chaleur et qu’on se prépare à passer un été mémorable. C’est également le temps de l’année ou on fait pleins de prédictions pour 2 mois plus tard se rendre compte qu’on ne connaît pas grand chose à ce sport qui est enraciné en nous. Je parle bien sur des séries éliminatoires dans la LNH. Voici donc mes prédictions. J’aimerais préciser que tout ce qui sera écrit dans les prochaines lignes POURRA être retenu contre moi lors de notre prochaine discussion. Attention par contre, si j’arrive à prendre connaissances des vôtres je pourrai faire la même chose.

Division Atlantique

Florida Panthers (1) vs New York Islanders (4)
Pas de surprise ici je favorise les Minous de la Floride pour facilement disposer des Islanders. J’ai beaucoup regardé les Panthers depuis l’arrivé de Jonathan Huberdeau avec l’équipe et je crois que cette équipe est prête à faire face à la musique. Les jeunes comme Jonathan (20 buts), Barkov (28), Trocheck (25), Smith (25) et Aaron Ekblad (défenseur avec 15 buts) sont arrivés à maturité. Ajouter des vétérans comme Jaromir Jagr le joueur pas assez bon pour le Canadiens de Montréal, l’homme aux 100 vies Jussi Jokinen, Brian Campbell et un Roberto Luongo devant le filet et le résultat est une équipe talentueuse avec de la profondeur. Du côté des Islanders il est impossible avec un gardien comme Thomas Greiss d’espérer avoir du succès en séries selon moi. Malgré une saison de 70 points, le capitaine des Isles John Tavares n’a pas semblé être à son meilleur durant l’année. Le défenseur Travis Hamonic devrait manquer les premiers matchs de la série et avec un équipe qui possède de la profondeur comme les Panthers ce sera un problème pour les New Yorkais.
Panthers en 5

Tampa Bay Lightning (2) vs Detroit Red Wings (3)
Bien content que ses deux équipes s’affrontent à nouveau cette année après une excellente série qui c’était terminé en 7 l’an dernier en faveur des Éclairs. J’aurais eu tendance à favoriser facilement Tampa, mais avec toutes les blessures qu’ils ont je vois Détroit leur donner du mal malgré une fin de saison DIFFICILE pour les Wings. Sans l’aide des Bruins et des Flyers, les Wings regarderaient les séries de la même place que nous… leurs salons. L’incapacité des Wings à gagner ce match cruciale me force à croire que Tampa trouvera un moyen de l’emporter malgré l’absence de Steven Stamkos. TB ont connu un lent début de saison, mais ils ont fini par replacer la barque. La défensive du Lightning est solide et l’attaque peu arriver de partout même si le 91 (Stamkos) sera absent. Soyez prêt à voir et Petr Mrazek et Jimmy Howard devant le filet pour les Wings. Ni un ni l’autre ont réussi à prendre le contrôle du filet durant la saison. Je vois l’annonce de la retraite POSSIBLE de Pavel Datsyuk donner un boost aux Wings possiblement, mais Tampa Bay devrait sortir vainqueur.
Lightning en 6

Division Métropolitaine

Washington Capitals (1) vs Philadelphia Flyers (4)
Si je parlais de la possibilité de Datsyuk qui pourrait donner un boost à son équipe plus haut, dans cette série entre les Caps-Flyers la seule chance des Flyers est de se rallier derrière la perte de leur propriétaire Mr. Ed Snider. Washington sont plus gros, plus rapide, plus habile et ils ont le meilleur gardien de but dans la LNH cette saison. Ovechkin semble affamé, l’éclosion des Kuznetsov, Burakovsky, Johansson aidera, le toujours utile Backstrom, l’ajout de Oshie et de Williams, les joueurs de soutien comme Chimera & Wilson, une défensive qui comprend le mot défendre maintenant et un système de l’entraîneur Barry Trotz qui fonctionne à merveille. Vous voulez quoi de plus. Du côté des Flyers Claude Giroux et Sean Couturier en auront pleins les bras avec tout le talent offensif des Caps. Je ne suis pas certain non plus que Wayne Simmonds arrivera à ¨brassé la soupe¨ des joueurs adverse. La défensive n’arrivera pas à tout contrôler ce beau monde et l’éternel problème des Flyers devant le filet et toujours présent. Le jeune Gostisbehere qui aime se porter à l’attaque devra être prudent sans quoi les Flyers paieront le prix et souvent.
Capitals en 4

Pittsburgh Penguins (2) vs New York Rangers (3)
Un bon vieux duel Peguins-Rangers. L’an dernier les New Yorkais ont éliminé les Penguins en 5 rencontres lors de la première ronde. Cette année je vois le Manchot renverser la vapeur. Sidney Crosby est fini. Kris Letang est fini. Les Penguins sont finis… voici des phrases que j’ai lu à plusieurs reprises durant la saison. Crosby a été le meilleur marqueur de la ligue en deuxième moitié de saison, Letang est une des plus belle histoire de cette saison et demandez aux Rangers si les Penguins sont finis. Pittsburgh a remporté les 3 duels entre les deux équipes depuis le début du mois de mars ce qui leur permet d’avoir l’avantage de la glaçe dans cette série. Phil Kessel a fini par trouver son envol après avoir été séparé du 87 et avec l’absence de Malkin en fin de saison. Il sera important pour les Pens qu’il continu sur sa lancée. L’addition de Hagelin et Daley au courant de la saison c’est avéré importante, mais surtout le changement d’entraîneur. Depuis l’arrivé de Mike Sullivan, on revoit les Penguins des belles années. Imaginez si Malkin revient. Pour les Rangers la perte de leur capitaine Ryan McDonagh sera lourde. Leur défensive reste solide, mais n’importe quelle équipe qui perd son capitaine en paiera le prix. Lundqvist devra être performant comme il peut l’être si les Rangers espèrent avancer.
Penguins en 6

Division Centrale
Dallas Stars (1) vs Minnesota Wild (4)
La bataille des anciens North Stars. Une série qui ne sera pas très robuste, mais qui devrait se dérouler à un train d’enfer. Malgré l’absence de Tyler Seguin, qui a recommencé à patiner, les Stars sortiront gagnant. L’efficacité des unités spéciales de Dallas, top 10 pour l’avantage numérique et désavantage, fera la différence. La ou je me questionne pour l’équipe de Lindy Ruff c’est devant le filet. Autant Niemi que Lethonen accorde de mauvais buts, mais l’attaque des Stars, souvent appuyé par la défensive, fera le travail. Du côté du Wild le gardien Devan Dubnyk n’a pas connu une grande saison après son extraordinaire saison 2014-15. Cette équipe qui semblait rempli en début de saison n’a jamais vraiment trouvé son chemin. La fin de saison désastreuse de l’Avalanche du Colorado a permis au Wild de se qualifier pour les séries. Le Wild ne marque pas beaucoup de but et contre un équipe comme les Stars ce sera difficile pour eux, sauf si la défensive quand même très solide arrive à arrêter l’attaque de Dallas.
Stars en 5

St Louis Blues (2) vs Chicago Blackhawks (3)
Félicitations aux Blues pour une saison de 107 points. Comme récompense on vous offre les Champions en titre de la coupe Stanley… oui oui l’équipe qui a remporté 3 des 6 dernières coupe. J’ai été dans le train des Blues pendant plusieurs années, malgré les avertissements de mon ami KC, et bien cette année je ne le suis pas. C’est peut-être bon signe pour eux. La saison régulière est une saison bien différente que les séries. Pour une raison que j’ignore, les Blues n’arrive pas à gagner lors de la saison qui compte le plus. Les Blues auront le mental fragile dès le début de la série. Ils devront donc éviter les erreurs coûteuses pour ne pas perde confiance. Kane, Toews, Hossa, Panarin, Anisimov, Ladd, Shaw, Teravainen, Keith (suspendu encore mais il reviendra), Seabrook, Hjalmarsson… j’en ai assez dit vous croyez ? Extraordinaire comment cette équipe se réinvente malgré la perte de gros morceaux après chaque coupe Stanley. Ce n’est pas tant les noms qui sont impressionnants, mais leurs façon de toujours bien s’intégrer au groupe de leader dans l’équipe. Je donne une petite chance aux Blues quand même…
Blackhawks en 7

Division Pacifique

Anaheim Ducks (1) vs Nashville Predators (4)
Call me crazy… Nashville passera à la ronde suivante. Une série qui devrait se jouer avec peu de buts et je crois que les Preds trouveront le moyen de marquer les buts importants. Certes Rinne n’a pas été le gardien auquel il nous a habitué lors des dernières années, mais je le vois rebondir en série. Depuis la transaction qui a amené Ryan Johansen à Nashville, les Preds ont été une des meilleurs équipes dans la LNH. En défensive Weber, Josi, Ellis et cie sont équipés pour faire face à l’attaque des Ducks. Pour Anaheim, malgré une bonne saison, je ne suis pas convaincu du travail de John Gibson. Pessimiste vous croyez ? peut-être. Certe si Nashville veut l’emporter, ils devront contenir les très puissants Ryan Getzlaf et Corey Perry. C’est par la suite que ça ce gâche en attaque pour les Canards.
Predators en 7

San Jose Sharks (3) vs Los Angeles (2)
Ahhhhhhhhhhhh L.A contre San Jose. C’est le genre de série comme aimerait voir plus tard au printemps, mais pour être certain de les voir s’affronter je vais prendre le duel en première ronde. Ce sera physique, ce sera rapide, ce sera spectaculaire. Si je parlais des Blues et leur manie de ne pas se présenter en série plus haut, on peut dire la même chose des Requins. Qui pourrait oublier la série 2014 entre les deux équipes Californiennes ou les Sharks avaient une avance de 3-0 dans la série avant de perde les 4 rencontres suivantes. Pas mes amis Justin & Martin ça c’est certain héhé. Je suis un des premiers à avoir été surpris de la saison des Sharks, mais je crois que les Kings ont cette ¨switch¨ comme les Hawks en série qui est inexplicable, mais qui fait souvent la différence. Je crois également que ce sera la première fois de ma vie que je supporterai une équipe qui compte Milan ¨pas lucide¨ Lucic dans ses rangs.  La question des gardiens de but n’est pas tant clair à San Jose alors qu’à L.A Mr. série, Jonathan Quick, sera assurément prêt. Les Sharks ont Burns, les Kings ont Doughty. Les Sharks ont Pavelski, Couture, Marleau, Thornton, les Kings ont Kopitar, Carter, Lucic, Toffoli. C’est surtout l’incapacité des Sharks à performer dans les grands moments et la facilité des Kings à le faire qui fera la différence selon moi, mais ce sera assurément une bonne série.
Kings en 6

Voilà. Prenez notes, photos ect… et on rediscute de tout ça après la première ronde les ami(es). Bonne série de la LNH 2016