Cette semaine la phrase “Any given Sunday” prend tout son sens. Au final on se doute de quelles équipes performera et quelle équipe finira dans la cave du classement à la fin de la saison. Par contre, il faut s’attendre à des surprises à toutes les semaines.

 

Jets 17 Browns 21

Je vous avais promis une victoire des Bruns, ils ont livré la marchandise. Une première pour l’équipe dirigé par Hue Jackson depuis le 24 décembre 2016. Mes ami(e)s de Cleveland m’ont confirmé que ce fût un merveilleux week-end là-bas. On peut les comprendre après presque 2 ans sans victoire. Le point tournant du match vous me demandez ? Plutôt simple. L’arrivé de Baker “premier choix au repêchage” Mayfield à la fin de la première demie. L’ère Taylor est officiellement terminé, l’ère Mayfield est en marche à Cleveland.

 

Colts 16 Eagles 20

Un résultat qui devrait satisfaire les partisans des Colts comme moi, mais ce n’est pas le cas. La défensive d’Indianapolis a tout fait pour aider l’équipe à aller chercher une victoire, mais l’attaque n’a pas coopéré. 2 revirements créés dans la zone payante des Eagles, seulement 8 jeux et 6 points pour l’attaque mené par Andrew Luck. Carson Wentz n’a pas connu un grand match, lui qui en était à son premier départ de la saison. Il n’a cependant pas mal paru et a même démontré qu’il était encore capable de s’échapper de la pression.

 

Saints 43 Falcons 37 (OT)

On s’attendait à un pointage élevé, on a été servi. Drew Brees a confirmé qu’il n’avait toujours pas besoin de sa défensive pour gagner des matchs. 3 passes de touché et 2 touché par la course pour l’excellent #9 des Saints. Durant la rencontre, Brees a dépassé Brett Favre pour le plus de passes complétées en carrière avec 6 326. Le record détenu par Favre avant la rencontre était de 6 300. Encore une bonne rencontre aussi pour Matt Ryan avec 374 verges par la passe et 5 passes de touché. 3 de ces passes ont trouvé le receveur recrue Calvin Ridley. Malheureusement pour Ryan et Ridley, la défensive des Falcons n’ont pas fait le travail. D’ailleurs, cette défensive a reçu une mauvaise nouvelle encore en ce début de saison. Cette fois c’est le Safety Ricardo Allen qui a vu sa saison prendre fin.

 

Broncos 14 Ravens 27

Beau retour sur le chemin de la victoire pour les Ravens après une rencontre décevante la semaine dernière. Malgré un recul de 14-7 tôt au premier quart, les Ravens n’ont rien donné par la suite aux Broncos. Ils ont marqué 20 points sans réplique pour obtenir leur deuxième victoire de la saison. Joe Flacco n’a pas été spectaculaire, mais il n’a pas eu à l’être.

 

Bengals 21 Panthers 31

Le porteur de ballon des Panthers, Christian McCaffrey a terminé la rencontre avec un total de 194 verges. Pas trop mal comme journée de travail. Son quart-arrière Cam Newton à pour sa part, lancé 2 passes de touché et marqué 2 touchés au sol. Du côté des Bengals, Andy Dalton a lancé 4 interceptions. Une recette rarement gagnante au football.

 

Giants 27 Texans 22

Les Giants ont été l’équipe la moins pire et ils ont remporté leur premier match de la saison. Eli Manning n’a pas fait d’erreur cette fois malgré la pression de la défense des Texans. D’ailleurs s’il y a un point positif pour les Texans après ce début de saison sans victoire, c’est la performance de J.J Watt. Par contre si j’étais un partisan des Texans, je m’inquièterais des performances du quart DeShaun Watson.

 

Titans 9 Jaguars 6

Les Titans ont gagné 9 à 6 contre les Jaguars. C’est tout ce que vous devez savoir. Incompréhensible comment les Jaguars peuvent sortir un match de la sorte après une superbe performance face aux Patriots la semaine dernière.

 

49ers 27 Chiefs 38

Les Niners se sont bien battus. Malheureusement ils ont perdu leur quart partant, Jimmy Garoppolo, pour le reste de la saison. Triste nouvelle pour les Niners qu’on voyait faire un pas vers l’avant cette saison. Du côté des Chiefs, leur quart recrue a continué son excellent travail. Patrick Mahomes a lancé 3 passes de touché pour porter son total à 13. Avec ce qui ce passe dans la conférence Américaine jusqu’à présent, les Chiefs sont favoris. Selon mon humble avis bien sur.

 

Raiders 20 Dolphins 28

La lune de miel est officiellement terminé à Oakland entre l’entraîneur chef John Gruden et les partisans. Après avoir échangé leur joueur étoile Khalil Mack, Gruden n’a pas encore réussi à offrir de victoire aux partisans à Oakland. Si l’attaque ne va pas trop mal, la défense manque cruellement de punch. Le genre de punch qu’un Khalil Mack pourrait apporter (je crois que ce sera un thème pour toute la saison cette histoire de Mack et la défensive des Raiders haha). Du côté des Dolphins je l’avoue. Je n’ai jamais vu venir ce départ de 3-0. Personnes d’extraordinaire, mais tout le monde contribu. Gros duel le week-end prochaine face aux Patriots en Nouvelle-Angleterre.

 

Bills 27 Vikings 6

Comme prévu, match facile pour les Vikings à domicile face aux Bills. Kirk Cousins à jouer comme un MVP et Josh Allen a eu l’air d’une recrue…………………………………

Maintenant effacé tout ce que vous venez de lire svp. VICTOIRE ÉCRASANTE DES BISONS CONTRE LES VIKINGS. Kirk Cousins a eu l’air d’un débutant et Josh Allen d’un MVP. Le genre de rencontre à effacer pour Minnesota. Ils auront la chance de se reprendre rapidement ce jeudi face aux puissant Rams de Los Angeles. Pour les Bills ils peuvent en profiter. J’ai quand même toujours mes doutes sur eux et je ne crois pas que ce genre de match arrivera régulièrement cette saison. À eux de me faire mentir.

 

Packers 17 Redskins 31

Les arbitres n’aiment pas Clay Matthews. La règle qui protège les quarts est malheureusement bien appliqué, mais complètement ridicule. C’est triste parce que cette pénalité appelée contre Matthews, fait ombrage à la performance d’Adrian Peterson. On se serait cru il y a quelques années à le voir galoper sur le terrain. À surveiller pour la suite de la saison des Packers, l’état de santé d’Aaron Rodgers. Clairement il n’est pas en forme.

 

Chargers 23 Rams 35

La bataille de LA. Facilement gagné par les Rams. La marque finale indique autre chose, mais dans la réalité ce n’est pas le cas. La créativité des jeux en attaque du côté des Rams, continue de m’impressionner. Clairement l’équipe la plus dominante depuis le début de la saison, sans surprise. Du côté des Chargers, du positif et du négatif. La routine quoi.

 

Bears 16 Cardinals 14

Journée difficile pour le quart des Bears, Mitch Trubisky. Il pouvait cependant compter sur les quarts des Cards, qui ont lancé 3 interceptions (Bradford 2, Rosen 1). L’expérience Sam Bradford semble être terminé pour les Cards. Décevant pour les partisans des Cards qui avaient bien commencé la rencontre avec un avance de 14-0 après le premier quart. Encore une performance monstre de Khalil Mack en défensive avec 2 sacs du quart et un échappé forcé.

 

Cowboys 13 Seahawks 24

Les Seahawks étaient très heureux de retrouver leurs partisans. Ils ont offert une belle performance dans leur forteresse. Rien d’exceptionnel, mais bien fait. Earl Thomas est en grande forme malgré la dispute contractuelle entre lui et la direction des Hawks. Si vous êtes un partisan des Cowboys vous avez le droit de commencer à vous inquiétez. Dak Prescott a terminé sa soirée sous la barre des 200 verges par la passe. C’est la troisième fois cette saison. L’attaque manque cruellement de mordant et la défensive en est une bien ordinaire.

 

Patriots 10 Lions 26

Alors que la planète football regardait, les joueurs des Lions ont offert un beau cadeau à leur entraîneur chef, Matt Patricia. Face à son ancien équipe, Détroit a été en contrôle de ce match du début à la fin. La défensive à pratiquement rien donné à Tom Brady et l’attaque des Pats. Alors qu’en offensive, les Lions n’ont pas été spectaculaire, mais très efficace. Enfin un porteur de ballon avec plus de 100 verges pour les Lions, une première depuis Reggie Bush le 28 Novembre 2013. Kerryon Johnson a terminé la soirée avec 101 verges par la course. Pour ceux qui sont en mode panique avec les Patriots, c’est mal les connaître. Je vais en avoir besoin de beaucoup plus pour sortir le drapeau rouge.

 

Steelers 30 Bucs 27

Belle victoire des Steelers qui en avaient bien besoin. Bonne soirée de travail pour les 2 quarts partants. Big Ben termine sa soirée avec 353 verges et 3 passes de touché. Pour les Bucs, la FitzMagic n’est pas terminé, mais au final les 3 interceptions ont fait très mal. Il totalise quand même 411 verges et 3 passes de touché. Le match semblait hors de porté à la demie pour les Bucs. Une belle performance de la défensive en deuxième demie, leur a cependant permis de s’approcher à 3 points. Malheureusement c’était trop peu trop tard pour les Pirates de la baie de Tampa